Retour au menu rectification

Rectification vilebrequin

 

Pour demeurer conforme aux normes de sa fabrication, le vilebrequin rectifié résulte d'un usinage de précision dans le respect de données arithmétique, géométrique et physico-chimique de la matière.
La fonction du vilebrequin est de transformer le mouvement rectiligne alternatif de l'ensemble piston-bielle en un couple exploitable
Ils répondent à des critères déterminants pour le fonctionnement parfait des moteurs:
exécution de très grande précision garantissant l'interchangeabilité parfaite et indispensable aux travaux de réparation).
Le vilebrequin est la pièce maîtresse du moteur; il est calculé pour résister à des contraintes de flexion et de torsion.
- Rectitude de l'ensemble de sa structure. - Décalage angulaire des manetons. - Rayons de raccordement. - Parallélisme des axes entre tourillons et manetons. - Précision diamétrale des portées usinées et qualité de leur état de surface. - Dureté conservée ou reproduite selon le type de traitement thermique reçu à l'origine.

 

Les coussinets modernes acceptent d'être soumis à de très fortes sollicitations tout en conservant une qualité optimale de glissement et de guidage.

 

(résistance à la fatigue, à la corrosion et à la cavitation, usure minimum, tolérances de fabrication serrées pour une marche silencieuse du moteur, bon pouvoir d'absorption d'huile nécessaire à la formation de la pellicule lubrifiante hydrodynamique,