Retour au menu rectification

Travaux aux bielles, ligne d'arbre des paliers et arbre à cames

BIELLES
L'effet du temps moteur (énergie thermique) exercé sur le piston est transmis au vilebrequin par la bielle.
Pour que cette liaison soit assurée librement et sans contrainte, chaque bielle est soigneusement mesurée et toute intervention se fait en référence aux caractéristiques d'origine.
Le contrôle diamétral du logement de coussinet (avec mise au rond s'il y a lieu), le montage et alésage de la bague de pied de bielle s'opèrent dans le respect rigoureux de la distance entre l'axe de la tête et celui du pied de bielle. Les deux alésages sont parallèles. En outre, les bielles d'un même moteur sont de poids identique, les boulons et écrous sont remplacés selon les instructions du constructeur.
     
 

LA LIGNE D'ARBRE DES PALIERS DU BLOC MOTEUR

L'adaptation du coussinet dans son contexte vaut aussi pour les paliers du bloc moteur.
- Les paliers doivent se situer sur le même axe. Tout manque d'alignement cause un grippage (rupture du film d'huile) ou une usure prématurée des coussinets. L'alésage en ligne est le moyen de corriger ce défaut.
- Le diamètre d'alésage des paliers doit correspondre aux données du constructeur. Les logements doivent être parfaitement cylindriques. Il en résulte un bon appui du coussinet (serrage diamétral) sur la paroi de son logement.
- L'état de surface des logements est aussi lisse que le dos des coussinets pour garantir une bonne conductibilité thermique